Lipid nutri + n°32 - Décembre 2016 / Janvier 2017 - Absorbtion, métabolisme et effets santé de la vitamine E

Principal antioxydant lipidique présent dans notre alimentation, la vitamine E a aussi d’autres fonctions biologiques qui expliqueraient ses effets bénéfiques dans la survenue de certaines pathologies. Pour pouvoir exercer ces derniers, la vitamine E doit être efficacement absorbée et transportée jusqu’à ses tissus cibles. Des avancées significatives récentes ont été obtenues sur les facteurs qui affectent son absorption (sa bioaccessibilité et son captage par l’entérocyte) et ceux qui expliquent la variabilité interindividuelle de sa biodisponibilité et de ses effets santé. Les prochaines découvertes pourraient permettre d’affiner les recommandations nutritionnelles en cette vitamine.

Téléchargeable ici


 

Lipid nutri + n°31 - septembre/octobre 2016 - Régime Méditerranéen et vieillissement cérébral pathologique : quelle place pour les lipides ?


Devant la forte prévalence de démence, il est urgent d'identifier des facteurs qui pourraient ralentir le déclin cognitif associé à la démence et plus généralement au vieillissement. Les études sur l'alimentation ont permis de suggérer que le régime Méditerranéen était associé à une meilleure santé mentale. Parmi les aliments et nutriments le composant, la consommation de poissons, sources d'acides gras polyinsaturés oméga 3, et l'huile d'olive seraient des éléments majeurs à l'origine de ces effets bénéfiques, alors que les études sur les acides gras saturés et trans doivent se poursuivre afin de conclure quant à leur impact éventuel sur le risque de vieillissement cérébral pathologique. 

Téléchargeable ici :

 

Lipid nutri + n°30 - Juin/juillet 2016 - Données récentes sur les apports en acides gras des français

Terres Univia a publié une étude détaillée des apports en acides gras de la population française et de la place des matières grasses végétales dans ces apports.
Il ressort que l'apport total moyen quotidien en lipides de la population adulte est conforme aux apports nutritionnels conseillés, contrairement aux apports de certains acides gras. Ces données ont été étayées par l'ITERG, via une étude de caractérisation du lait maternel sur la période 1997-2014. En tant que biomarqueur de consommation des lipides, l'analyse de la composition en acides gras du lait maternel a ainsi permis de suivre l'évolution des apports des femmes allaitantes et d'observer une amélioration du statut nutritionnel du lait.

Le bulletin est accessible sur le lien suivant.

 

Lipid nutri + n°29 - mars/avril 2016 - Impact des procédés de fabrication des huiles végétales sur les micronutriments d'interêt

Connus pour jouer un rôle primordial dans la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers, les micronutriments tels que les tocophérols, phytostéroles, polyphénosl et coenzymes Q sont présents en faible quantité dans les huiles végétales de colza, soja et tournesol. Bien que la productivité, la stabilité et la conservation des huiles aient été améliorées suite aux évolutions des procédés de trituration des graines et de raffinage des huiles, les teneurs en micronutriments demeurent fortement impactées par certaines des étapes que comportent ces deux procédés. De nouvelles méthodes visant à améliorer l'extraction et la conservation de ces composés ont alors été développées.


Le bulletin est accessible sur le lien suivant : www.terresunivia.fr/sites/default/files/Lipid%20Nutri+/ln_n29-B.pdf
 

Lipid nutri + n°28 - décembre 2015 / janvier 2016 - Microbiote intestinal et lipides

L'intestin humain héberge une communauté bactérienne complexe appelée microbiote intestinal.
L'étude d'animaux axéniques (dépourvus de microbiote) a permis de mettre en évidence d'une part l'influence exercée par ce microbiote sur le métabolisme lipidique de l'hôte et d'autre part l'impact du régime alimentaire sur la composition et l'activité de ce même microbiote. Ainsi, ces animaux axéniques montrent une résistance au développement d'une obésité induite par un régime riche en lipides.

Le bulletin est accessible sur le lien suivant : www.terresunivia.fr/sites/default/files/Lipid%20Nutri+/ln_n28.pdf
 
 

Lipid nutri + n°27 - septembre/octobre 2015 - Troubles métaboliques chez une population très âgée

Troubles métaboliques chez une population très âgée hospitalisée : relations avec les acides gras issus de la synthèse de novo
Selon certaines études, la malnutrition du sujet âgé, caractérisée par un très faible apport en lipides, favoriserait la synthèse de novo des acides gras à partir des glucides. certains de ces acides gras pourraient augmenter le risque de mort subite cardiovasculaire.
Le premier volet de l'étude ALPHALINOLENAGE menée chez des sujets très âgés hospitalisés, ayant une consommation de lipides inférieure aux recommandations, montre une relation entre leur statut sanguin en acides gras d'origine endogène et certains marqueurs de troubles métaboliques. Des corrélations négatives ont également été observées entre ces acides gras formés de novo et les acides gras essentiels (AGE). Se pose alors la question d'une réduction des troubles métaboliques, grâce à un apport élevé d'AGE.


Le bulletin est accessible sur le lien suivant : www.terresunivia.fr/sites/default/files/Lipid%20Nutri+/ln_n27_web.pdf

 
 

Lipid nutri + n°26 - juillet /août 2015 - Lipidomique et santé humaine

Les lipides jouent des rôles primordiaux en santé et maladies humaines (qu'il s'agisse de maladies cardiovasculaires, infectieuses, dégénératives, ou de cancers...). La lipidomique est acceptée comme un outil de recherche très pertinent dans la biochimie des lipides la découverte de biomarqueurs cliniques, le diagnostic de maladies et la compréhension de leur pathogénèse. La diversité de structures et de rôle des lipides sont d'importants défis dans l'analyse du lipidome. Les avancées technologiques récentes en chromatographie et spéctrométrie de masse ont considérablement amélioré la connaissance des lipides.


Le bulletin est accessible sur le lien suivant : www.terresunivia.fr/sites/default/files/articles/publications/cultures_utilisations/lipid_nutriplus/ln_26.pdf

 

Lipid nutri + n°25 mars /avril 2015 - Les phytoprostanes, une classe de bioactifs végétaux non négligeables

Les phytoprostanes (PhytoPs) sont des dérivés lipidiques oxydés issus de la péroxydation non-enzymatique de l'acide α-linolénique.
Certains produits alimentaires d'origine végétale tels que les huiles de colza ou de lin peuvent en contenir une quantité non négligeable (jusqu'à 24 mg/L). 
Les niveaux d'exposition réelle de l'homme aux PhytoPs ou encore la biodisponibilité et les propriétés biologiques restent mal connus mais certaines études suggèrent des propriétés immunorégulatrices, pro-apoptotiques et neuroprotectrices intéressantes.
lipid nutri plus n25 (Pdf, 0,28 Mo)
 

Lipid nutri + n°24 / janvier 2015 - Régime hyperlipidique et muscle squelettique

Impact de la consommation d'un régime hyperlipidique sur le muscle squelettique
La consommation d'un régime hyperlipidique provoque des altérations du métabolisme au sein du muscle squelettique, comme une réduction des capacités oxydatives mitochondriales. En effet, lors d'une exposition prolongée à un régime riche en calories et principalement en lipides, l'excès d'acides gras non pris en charge par le tissu adipeux peut être stocké au niveau du muscle, contribuant au développement de la lipotoxicité.
lipid nutri plus n24 (Pdf, 0,41 Mo)
 

Lipid nutri + n°23 octobre/novembre 2014 - Vitamine D et obésité

La vitamine D module la biologie du tissu adipeux et de l'adipocyte ; quel impact sur l'obésité?
De très nombreuses études transversales ont montré un lien entre l'insuffisance en vitamine D, caractérisée par un faible taux plasmatique de 25-hydroxyvitamine D, et l'obésité. Si des études réalisées in vitro et sur des modèles animaux tendent à démontrer un impact de la vitamine D sur la biologie du tissu adipeux et de l'adipocyte, ce qui suggère un lien de causalité entre insuffisance en vitamine D et obésité, les études cliniques sont beaucoup moins convaincantes et n'ont pas permis de mettre en évidence une perte de poids lors d'une supplémentation en vitamine D chez des personnes obèses ou en surpoids.
Cependant, de récentes études prospectives ainsi que de récents travaux réalisés chez la souris fournissent des données intéressantes permettant d'émettre l'hypothèse d'un rôle préventif de la vitamine D sur l'apparition de l'obésité...

Suite dans le document ci-joint:
Lipid nutri plus n23 (Pdf, 0,27 Mo)
 

Lipid nutri + n°22 - Régime méditerranéen et étude PREDIMED

Primary prevention of cardiovascular disease with a Mediterranean diet : THe PREDIMED study
The Predimed study is a large randomized trial aimed to assess the effects of the Mediterranean diet in the primary prevention of chronic diseases.
The final results were recently published and showed that the Mediterranean diet can reduce the risk of cardiovascular disease by 30%. In addition, it provided evidence on the benefit of the Mediterranean diet in the prevention of various chronic disease, such as diabetes, cancer, hypertension and neurodegenerative diseases.
The results supports the benefits of the Mediterranean diet for the primary prevention of cardiovascular disease.

 
lipid nutri plus n22 (Pdf, 0,33 Mo)
 

Lipid nutri + n°21 - mars/avril 2014

Métabolisme de l'acide alpha-linolénique.
Dioxygénation par les cyclooxygénases et lipoxygénases
Le métabolisme de l'ALA en deux dérivés oxygénés, notamment dihydroxylés dont deux nommés "linotrins° ", est rappelé dans cette revue.
Les "linotrins° " inhibent les cyclooxygénases et même, pour l'une de ces "linotrins° ", la 5-lipoxygénase, ce qui en fait des produits potentiellement intéressants contre l'athérogénèse et l'inflammation.
Ce métabolisme est aussi à prendre en considération pour comprendre la faible accumulation tissulaire de l'ALA ingéré.
lipid nutri plus n21 (Pdf, 0,15 Mo)
 

Lipid nutri + n°20 - novembre/décembre 2013

Existe-t-il un goût du gras?
La composition chimique des aliments joue un rôle essentiel dans les choix alimentaires chez le mammifère. Elle est perçue grâce à l'intégration d'informations précoces d'origine olfactive, somesthésique (texture, température, piquant...) et gustative, déclenchées dès la mise en bouche de l'aliment, et de signaux neuro-endocrines et métaboliques plus tardifs car d'origine post-ingestive et post-absorptive.
L'ensemble de ces informations converge vers des zones spécifiques du système nerveux central pour y être intégré, suscitant ainsi des réponses comportementales stéréotypées (préférence, aversion,...). En bref, quand il en a l'opportunité, le mammifère choisit préférentiellement ses aliments en fonction de leurs caractéristiques hédoniques, physico-chimiques et nutritionnelles.
La perception des graisses n'échappe pas à cette complexité.
Paradoxalement on a longtemps pensé que seules la texture et l'odeur des lipides étaient responsable de leur détection orale, contribuant ainsi à leur effet attractif. Des données récentes, obtenues à la fois chez les rongeurs et chez l'Homme, suggèrent que la gustation est également impliquée dans la préférence spontanée pour les lipides.
lipid nutri plus n20 (Pdf, 0,63 Mo)
 

Lipid nutri + n°19 - septembre/octobre 2013

État des lieux des données disponibles sur le rôle des oméga-3 dans la prévention de l'obésité
L'obésité est devenue un problème majeur de santé publique, dont la prévalence augmente dans les pays industrialisés. Outre le développement excessif du tissu adipeux qui caractérise l'obésité, celle-ci est également considérée comme un état pathologique grave car elle favorise l'apparition de nombreuses maladies, telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2...
Des études, réalisées chez l'Homme et chez l'animal, se sont attachées à évaluer les effets "anti-obésité" des oméga-3, notamment ceux à longue chaine (EPA, DHA).
Le but de cet article est d'examiner les données existantes sur le rôle des oméga-3 dans la prévention de l'obésité.
lipid nutri plus n19 (Pdf, 0,26 Mo)
 

Lipid Nutri + n°18 - juin/juillet 2013

Micronutriments et risque cardiovasculaire. Principaux résultats de l'étude clinique du projet européen Optim'Oils.

La consommation de micronutriments est associée à une moindre incidence de pathologies cardiovasculaires. Dans ce contexte, le projet européen Optim'Oils avait pour objectif principal le développement de nouvelles huiles végétales "soft raffinées" plus riches en micronutriments que les huiles raffinées commerciales.
Parmi les huiles naturellement "optimisées" en termes de teneurs en phytostérols, tocophérols, phénols et co-enzyme Q10, une huile de colza a été évaluée chez l'homme sain, par comparaison à l'huile de colza raffinée de façon traditionnelle.
Les résultats sont prometteurs.

lipid nutri plus n18 (Pdf, 0,43 Mo)
 

Lipid Nutri + n°17 mars/avril 2013

La lipolyse gastro-intestinale chez l'homme

La lipolyse gastro-intestinale est une étape clé dans le processus global de digestion et d'asbsorption des lipides alimentaires.
Il est présenté ici une revue actualisée des principales enzymes lipolytiques identifiées chez l'homme, de leurs subtrats naturels et de leurs contributions physiologiques.

lipid nutri plus n17 (Pdf, 0,40 Mo)
 

Lipid nutri + n°16 nov/déc 2012

Matières grasses alimentaires et inflammation métabolique

Cet article fait le point sur le rôle de l'absorption intestinale des lipides et de leur composition en lien avec l'inflammation métabolique.

lipid nutri plus n16 (Pdf, 0,52 Mo)
 

Lipid nutri + n°15 août/septembre 2012

Acides gras oméga 3 et pigment maculaire: l'étude Pimavosa

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) représente la principale cause de cécité dans les pays industrialisés. En France, 12% des personnes entre 65 et 75 ans en sont atteints. Avec le vieillissement de la population, ce nombre devrait être multiplié par 3 d'ici à 25 ans. Il s'agit d'une altération acquise, non héréditaire, non inflammatoire, de la macula.

Les auteurs ont montré que la densité du pigment maculaire est associée aux concentrations plasmatiques non seulement de lutéine et de zéaxanthine (les 2 caroténoïdes composant le pigment), mais égalemennt des acides gras oméga 3 à longue chaîne (notamment EPA et DHA), suggérant une action synergique de ces nutriments dans l'accumulation du pigment maculaire et la protection contre la DMLA.

lipid nutri plus n15 (Pdf, 0,30 Mo)
 

Lipid nutri + n°14 juin/juillet 2012

Le cholestérol alimentaire: Effets sur les lipides plasmatiques et sur le risque cardiovasculaire.

Le cholestérol alimentaire a longtemps été l'objet de tous les interdits diététiques du fait d'un raccourci entre cholestérol alimentaire et cholestérol plasmatique, et entre cholestérol alimentaire et risque cardiovasculaire.
Les données sont complexes tant sur le plan physiologique, métabolique qu'épidémiologique. ceci peut-il modifier les recommandations diététiques?

Nous ferons d'abord un rappel sur les mécanismes d'absorption du cholestérol, avant de présenter l'impact du cholestérol sur les lipides plasmatiques et son rôle éventuel sur le risque cardiovasculaire.

lipid nutri plus n14 (Pdf, 0,18 Mo)
 

Lipid nutri + n°13 février/mars 2012

Isoprostanes, neuroprostanes: des lipides bioactifs marqueurs du stress oxydant.

Les acides gras polyinsaturés, constituants majeurs des membranes cellulaires, sont aussi des précurseurs de nombreux métabolites générés enzymatiquement ou par un mécanisme oxydatif initié par des radicaux libres.
La peroxydation radicalaire des acides arachidoniques et docosahexaènoique conduit, in vivo, à la formation des isoprostanes et des neuroprostanes. Ces lipides oxygénés possèdent un large spectre d'activités biologiques. Les isoprostanes sont à présent considérés comme les marqueurs du stress oxydant cellulaire les plus significatifs utilisés en clinique.
Dans cette revue, certaines des techniques d'analyse sont présentées. Les auteurs exposent également leur dernière stratégie de synthèse organique multi-étapes pour obtenir ces lipides oxygénés.

lipid nutri plus n13 (Pdf, 0,45 Mo)
 

Lipid nutri + n°12 novembre/décembre 2011

Distribution intramoléculaire de l'acide alpha-linolénique dans les triglycérides lymphatiques suite à l'absorption de triglycérides structurés chez le rat
La dernière édition des apports nutritionnels conseillés pour la population française a bien souligné la nécessité d'accroître les apports en acides gras polyinsaturés n-3 (oméga-3), en particulier ceux de l'acide alpha-linolénique (ALA). Dans ce contexte, on peut s'interroger sur la meilleure forme d'apport de cet acide gras pour optimiser sa biodisponibilité cellulaire. L'interêt de son positionnement en sn-2 dans les triglycérides alimentaires pourrait être un facteur favorable. Après avoir montré que la proportion d'ALA en position sn-2 des triglycérides lymphatiques est influencée par sa distribution intramoléculaire dans les triglycérides d'une huile végétale ingérée, les auteurs ont utilisé des triglycérides structurés modèles dans lesquels l'ALA était strictement en position interne ou externe pour en étudier précisement le devenir dans le compartiment lymphatique, puis sanguin.
lipid nutri plus n12 (Pdf, 0,72 Mo)
 

Lipid nutri + n°11 septembre/octobre 2011

Acides gras polyinsaturés n-3 et prévention du diabète de type 1 : de nouveaux apports via le modèle de souris transgénique fat-1
Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune correspondant à la destruction progressive des cellules beta des îlots de Langerhans, cellules qui synthétisent l'insuline.  Cette destructin aboutit à une carence profonde en insuline qui peut conduire au décès en quelques mois en l'absence de traitement.
La maladie résulterait de facteurs génétiques et environnementaux déclencheurs, caractérisés par la production de cytokines pro-inflammatoires susceptibles de participer au développement de la réaction auto-immune.
En raison de leurs propriétés anti-inflammatoires, les acides gras polyinsaturés n-3 présenteraient un intérêt dans le traitement des patients diabétiques. Pour mieux comprendre le rôle de ces acides gras sur le diabète de type 1, la souris transgénique fat-1 est un modèle efficace.
lipid nutri plus n11 (Pdf, 0,87 Mo)
 

Lipid nutri + n°10 juillet/août 2011

Acides gras polyinsaturés oméga 3 et dénutrition cancéreuse
Si la lutte contre la dénutrition sévère associée au cancer constitue un objectif thérapeutique à part entière, les modalités de traitement nutritionnel sont discutées. Il a été montré qu'un régime enrichi en acides gras polyinsaturés oméga-3 (AGPI n-3) avait un effet bénéfique chez certains patients mais pas tous.
L'objectif de cet article est de faire le point sur la dénutrition cancéreuse et les effets bénéfiques des AGPI n-3.
lipid nutri plus 10 (Pdf, 0,55 Mo)
 

Lipid nutri + n°9 avril/mai 2011

Les nouveaux ANC en acides gras.
Les apports nutritionnels conseillés (ANC) pour les acides gras (AG) ont été définis en 2001 par l'AFSSA, mais les données scientifiques acquises depuis cette date ont amené l'AFSSA à les actualiser.
Lipid nutri n9 (Pdf, 0,24 Mo)
 

Lipid nutri + n°8 novembre/décembre 2010

Acides gras oméga-6 et maladies cardiovasculaires. Point sur les connaissances et les apports recommandés actuels.
Les acides gras polyinsaturés de type oméga 6 (AGPI n-6) sont bien connus pour leur rôle crucial dans de nombreuses fonctions physiologiques et semblent réduire le risique de maladies cardiovasculaires (MCV). Cependant, certains auteurs suggèrent qu'une surconsommation peut avoir des effets néfastes pour la santé et, par conséquent recommandent de fixer une limite supérieure à leur consommation. Cet article a pour but de faire le point sur les différents résultats détude relatif aux effets des AGPI n-6 sur la santé.
Lipid nutri plus 8 (Pdf, 0,21 Mo)
 

Lipid nutri + n°7 septembre/octobre 2010

L'acide alpha-linolénique, précurseur des oméga 3: une piste prometteuse vers la prévention des attaques cérébrales.

Cet article décrit une piste thérapeutique prometteuse : l’intégration d’une approche nutritionnelle riche en oméga-3 et particulièrement en acide alpha-linolénique dans la prévention et le traitement des attaques cérébrales.

Lipid nutri plus n7 (Pdf, 0,30 Mo)
 

Lipid Nutri + n°6 juillet-août 2010

Vitamine A et maladie d'Alzheimer
Le vieillissement s'accompagne d'une diminution de la capacité à activer la vitamine A en acide rétinoïque, et conduit à une moindre disponibilité de celui-ci. Le déficit en acide rétinoïque peut être accentué chez les personnes qui ont une consommation de vitamine A inférieure aux recommandations. Consommation insuffisante et déficit d'activation, au cours du vieillissement, seraient impliqués dans le développement des déficits cognitifs ainsi que de la maladie d'Alzheimer.
lupid nutri plus 6 (Pdf, 0,55 Mo)
 

Lipid Nutri + n°5 mars-avril2010

Acides gras poly-insaturés oméga 3 et vieillissement cérébral :
Apport des études épidémiologiques françaises
Avec le vieillissement de la population française, le poids des maladies chroniques liées à l’âge génère un fardeau économique et social croissant. La compréhension des relations entre nutrition et vieillissement cérébral nécessite une approche pluri-disciplinaire. L’objectif de cet article est de montrer comment les études épidémiologiques françaises contribuent à la connaissance des relations entre AGPI n-3
et vieillissement cérébral.
Lipid Nutri plus 5 (Pdf, 0,22 Mo)
 

Lipid Nutri + n°4 jan-fev 2010

Acides gras polyinsaturés de la rétine : ont-ils une origine alimentaire ?
Cet article fait le point sur l’origine des acides gras polyinsaturés dans la rétine neurale, en se focalisant en particulier sur le DHA.
Lipid Nutri plus 4 (Pdf, 0,14 Mo)
 

Lipid Nutri + n°3 sept-oct 2009

Acide docosahexaénoïque et statut redox chez l’Homme -
Cet article se propose d'analyser l'effet «antioxydant» d’ingestions journalières inférieures au gramme.
Lipid Nutri plus 3 (Pdf, 0,14 Mo)
 

Lipid Nutri + n° 2 juil- aout 2009

Acides gras polyinsaturés essentiels du lait maternel en France : évolution des teneurs
en acides linoléique et alpha-linolénique au cours des dix dernières années
La nature des acides gras présents dans le lait maternel revêt une grande importance eu égard aux besoins spécifiques du nouveau-né.
Si le lait humain contient une quantité de lipides relativement constante, sa composition en acides gras peut varier de façon substantielle en fonction de l’alimentation de la mère...
Lipid Nutri plus 2 (Pdf, 0,14 Mo)
 

Lipid nutri + n°1 mars-avr 2009

Acides gras polyinsaturés (AGPI) en oméga 3 et activité neuronale : existe-t-il un lien
avec l’énergétique cérébrale ?
Les acides gras polyinsaturés (AGPI) en oméga 3 sont impliqués dans de multiples processus physiologiques et peuvent avoir un impact de prévention sur la santé et/ou de traitement de maladies chroniques. Ils sont également considérés depuis peu comme potentiellement protecteurs vis à vis de certainesmaladies psychiatriques. Cependant le
mode d'action de ces AGPI au niveau de la neurophysiologie reste encore à élucider...
Lipid Nutri plus 1 (Pdf, 0,18 Mo)
 
FNCG – 66 rue La Boétie - 75008 Paris – Tél. 01 82 73 00 66

« Conformément aux indications/recommandations  de la CNIL,  nous vous informons que ce site utilise les cookies. Par exemple, pour la fonctionnalité d'accès à l'espace adhérent "