Pour votre santé, privilégiez les matières grasses d’origine végétale dans votre alimentation

L’OMS a fait part de sa volonté de réduire l’exposition des consommateurs aux « acides gras trans » (AGT)…et oublie au passage les acides gras saturés ! 
Une interprétation abusive de cette recommandation peut induire les consommateurs en erreur sur le risque lié à la consommation de margarine. les acide sgars trans proviennet des rumianats ou de certains procédés techniologiques. 

Les margarines mises en marché en France sont exemptes « d’acides gras trans ».

En France, les margarines commercialisées sont pauvres en « acides gras saturés » et ne contiennent pas « d’acides gras trans ». Les acides gras saturés augmentent le niveau de cholestérol et le risque cardiovasculaire. Il est largement préférable de réduire à la fois la consommation de graisses saturées et les trans. Les margarines sont riches en « acides gras polyinsaturés et monoinsaturés » dont les effets sur la santé cardiovasculaire sont reconnus. Les recommandations OMS s’adressent d’abord à la consommation nord-américaine et ne reflètent pas la réalité de l’offre en Europe.

Pour votre santé, privilégiez les matières grasses d’origine végétale dans votre alimentation (recommandation du Haut Conseil de Santé publique)